Comment remplir un constat amiable à la suite d'un accident automobile ?

 

Qu'il soit bénin ou plus grave, un constat amiable est à remplir dans tous les cas avec l'autre conducteur. Pour garantir la prise en charge des assurances et vous éviter des tracas supplémentaires, quelques astuces sont à appliquer.

 

Le constat amiable est un document utile qui permet de définir la responsabilité de chacun. Les informations indiquées dessus sont déterminantes pour établir l'indemnisation des assurances concernant les dommages du véhicule ou les dommages corporels.

 

Bien remplir un constat amiable en cas d'accident : Les points les plus importants

 

Il est important d'être clair et précis lorsque vous remplissez un constat amiable. Il convient d'apporter le maximum de détails et de renseignements :

 

Remplissez le constat amiable sur le lieu de l'accident

Les circonstances de l'accident sont indispensables. La date, l'heure et le lieu de l'accident permettent de contextualiser.

La zone "témoins" est décisive en cas de désaccord avec l'autre partie. Ils peuvent être amenés à donner leur avis pour déterminer la responsabilité.

Un seul constat amiable doit être rempli par accident. Si plusieurs véhicules sont impliqués, vous devez compléter un document avec les conducteurs qui ont endommagé votre voiture.

 

Vérifiez la fiabilité des informations indiquées sur le constat

Vous devez présenter votre carte grise, votre attestation d'assurance auto et votre permis de conduire à l'autre conducteur. Demandez à ce dernier de faire de même. Ainsi vous pourrez vérifier que ses papiers correspondent aux informations mentionnées sur le constat. L'utilisation d'un stylo bille noir est recommandé pour limiter les falsifications.

 

Remplissez les deux colonnes du constat

Le constat amiable comporte 2 colonnes appelés A et B, chaque conducteur remplit l'une des 2 au choix et indique dans la partie correspondante toutes les informations demandées. Pour apporter les explications complémentaires, utilisez le recto du constat.

 

Faites signer le constat par les deux parties

N'oubliez pas de signer et de faire signer le constat amiable par l'autre conducteur.

 

Envoyez le constat sous 5 jours

Vous avez un délai de 5 jours suivant l'accident pour adresser le constat amiable à votre assureur.

 

Conservez préalablement un constat amiable dans votre voiture

Il est important de toujours avoir un constat amiable dans votre véhicule. Pour gagner du temps et éviter les erreurs, vous pouvez le pré-remplir en indiquant vos renseignements administratifs.