Les autres usagers et la route

La route est un espace où se rencontrent automobilistes, deux-roues et piétons. Ils sont tous soumis à l'obligation du Code de la Route.

Les piétons et la route

La route est un espace où se rencontrent automobilistes, deux-roues et piétons. Ils sont tous soumis à l'obligation du Code de la Route.

Les piétons doivent :

  • Attendre le feux vert pour les piétons , emprunter les passages piétons s'il existe à moins de 50 m ou traverser perpendiculairement au bord de la route mais en s'assurant qu'ils peuvent le faire,
  • Emprunter les trottoirs ou marcher sur la chaussée en circulant près de ses bords.
    Hors agglomération, il est conseillé de marcher en sens inverse des autres usagers de la route.

Cependant, certaines classes de la population sont plus vulnérables :
 

Les enfants

  • Ils ne possèdent pas le même champ visuel que l'adulte,
  • Ils ont des difficultés à évaluer les distances, la vitesse des véhicules, l'origine des sons,
  • Ils peuvent se trouver entre les véhicules en raison de leur petite taille,
  • Leur comportement reste dominé par les émotions,
  • Le jeu prime sur le raisonnement.


Découvrez le dépliant de la Sécurité Routière

Les seniors

  • Ils ont généralement un champ visuel qui se rétrécit en raison de l'acuité visuelle qui s'affaiblit,
  • La qualité de leur audition qui diminue,
  • Ils ont des réflexes moins précis et plus lents.

Circuler en roller

Les personnes circulant en roller ont comme tous les usagers des obligations :
- Rouler sur les trottoirs,
- Utiliser les passages piétons,
En revanche, ils ne sont pas autorisés à rouler sur les pistes ou bandes cyclables, de même que sur la chaussée.

En cas d'accident, la responsabilité peut être engagée pour mise en danger d'autrui.

La prudence s'impose donc par le respect de certaines règles :

  • Maîtriser sa vitesse et son attitude: Savoir freiner, tourner, s'arrêter.
  • Etre attentif aux réactions des piétons,
  • Respecter les régles de circulation.

Découvrez le dépliant de la Sécurité Routière

Les utilisateurs de trottinettes

Nombreux sont les enfants, de nos jours, à posséder une trottinette pour se déplacer ou pour jouer.

Comme en roller, l'enfant en trottinette doit rouler dans un endroit sûr c'est à dire sur une surface revêtue et lisse où il n'y a pas de circulation. Il ne doit pas rouler sur la chaussée ou sur les pistes cyclables. Il doit respecter la signalisation et traverser sur les passages piétons.

Pour se protéger, l'enfant doit utiliser un casque, des genouillères, des coudières et des protége-poignets.

Découvrezle dépliant de la Sécurité Routière

Bicyclette

Pour circuler à bicyclette, il faut observer les règles de la circulation car un cycliste doit rouler sur la chaussée et partager ainsi la route avec les autres usagers.

Le vélo doit être équipé de freins efficaces, d'un dispositif d'éclairage : à l'avant d'un feu de couleur blanc et à l'arrière de couleur rouge.

Il est recommandé aux cyclistes de porter un casque qui protégera la tête de tout choc éventuel.

Si vous roulez en groupe, il est conseillé de rouler 2 par 2 ou encore en file indienne.

Cyclomoteur

L'âge pour conduire ce type d'engins est réglementé à 14 ans à condition de posséder son BSR. A défaut du BSR, vous êtes passible d'une amende et d'une contravention. 
Les usagers doivent emprunter la chaussée et respecter les règles de la circulation.

Immatriculation

Depuis le 1er juillet 2004, l'immatriculation des cyclomoteurs de 50 cm³ achetés neufs est devenue obligatoire.
Ceux acquis avant cette date devront être immatriculés au plus tard le 30 juin 2009.
Pour une moto, le délai est de 15 jours à compter de la date d'achat.

Les équipements obligatoires

  • La vignette d'assurance fixée à un endroit visible,
  • Un rétroviseur côté gauche,
  • Une plaque constructeur comportant le nom du constructeur, la marque de réception, le numéro d'identification, le niveau sonore à l'arrêt et le régime moteur correspondant,
  • Un compteur de vitesse appelé par l'administration indicateur de vitesse,
  • Un compteur kilométrique,
  • Un avertisseur sonore,
  • Un ou deux projecteurs avant,
  • Un ou deux feux de position rouges arrière,
  • Un ou deux feux de freinage rouges arrière,


Signalons que les clignotants, les deux feux de stop, le rétroviseur droit et l'antivol restent en théorie des accessoires facultatifs.
Cependant, il convient de se reporter au certificat de conformité remis à l'achat du cyclomoteur pour savoir ce qui est obligatoire ou ne l'est pas.

Les protections


Certains éléments sont indispensables à votre équipement car vous êtes particulièrement vulnérables sur la voie publique.

  • Un casque homologué,
  • Une tenue qui protége ( protection dorsale, blouson adapté ),
  • Des gants,
  • Des chaussures protégeant vos chevilles, celle ci étant très exposées,
    Il est conseillé de porter des vêtements munis de bandes réfléchissantes car il est important d'être vu.
  • Le transport de passagers

Vous devez vérifier sur le certificat de conformité si vous en avez la possibilité.


La conduite d'un deux roues nécessite une vigilance de tous les instants et le respect de certains règles essentielles :

  • Adapter sa conduite,
    En cas d'intempéries ou après une longue sécheresse, rouler plus lentement et prendre garde aux risques de dérapage si la chaussée est glissante. L'adhérence du véhicule à la chaussée est essentielle à la sécurité.
    En cas de circulation plus ou moins dense, de visibilité.
  • Respecter les distances de sécurité pour avoir le temps de freiner de même que les limitations de vitesse.
  • Le débridage ou le tuning
    Il faut savoir que toutes modifications sur les caractéristiques d'origine d'une moto (réf : certificat de conformité ou carte grise) imposent une nouvelle homologation. Ce non respect peut entraîner des poursuites en cas d'accident et avoir de très graves conséquences tant financières que pénales. En savoir plus

     

Les quadeurs

Pour un quad léger à moteur (Homologué, inférieur à 50 cc et 4 kw soit environ 5 cv de puissance), vous devez être âgés au minimum de 16 ans et être en possession du BSR (Brevet de Sécurité Routière).

Pour circuler avec un quad lourd à moteur (homologué et supérieur à 50 cc et 15 kw soit approximativement 20 cv), vous devez avoir au minimum 16 ans et être en possession du permis B ou tout autre équivalence.

Pensez à votre protection et à celle des autres, respectez les principales règles :

  • Portez un casque homologué car il est indispensable, comme en moto, aucune protection faisant partie du quad peut vous protéger.
    D'autres protections ne peuvent être que conseillées, elles permettront ainsi de prévenir de tous risques.
  • Respectez les autres usagers de la route, de même que la signalisation,
  • Adaptez votre conduite et les équipements nécessaires aux conditions climatiques,
  • Soyez bien assuré,
  • Roulez avec un véhicule conforme.

Comme les autres véhicules motorisés, le quad doit posséder deux plaques d'immatriculation comportant  le numéro assigné au véhicule et fixées de manière inamovible sur le véhicule (celle se trouvant à l'arrière du véhicule est indispensable).
Avec un quad homologué, vous pouvez circuler légalement sur les voies publiques, chemins ouverts à la circulation, les auroroutes sont quant à elles exclues pour ce type d'engins.

Le jeune et son 49,9

Pour utiliser son scooter, le jeune devra se mettre en conformité comme les autres usagers de la route.

Passer son BSR

Si il est âgé entre 14 et 16 ans et qu'il est né après le 1er janvier 1988.
Ce diplôme contient 2 parties :
- La partie théorique qui donne accès à l'Attestation Scolaire de Sécurité Routière se déroule également en 2 parties.
L'ASSR1 de premier degré est passée en classe de 5ème ou de niveau équivalent, ou
L'ASSR2 de deuxième degré est passée en classe de 3ème et donne droit à l'inscription du permis de conduire des catégories A1, A et B.
- La partie pratique se déroule avec un professionnel de la conduite et nécessite une formation minimum de 5 heures de circulation.

Prendre les protections nécessaires

Le port d'un casque homologué et qui n'a subi aucun choc est obligatoire.
D'autres protections pour éviter toutes brûlures en cas de chute en hiver comme en été sont fortement conseillées.

Souscrire une assurance

Tout comme l'assurance automobile, l'assurance 2 roues est obligatoire pour les dégâts que l'on peut causer à autrui.
Le Cabinet PATUREL Assurances vous propose cette assurance. Pour établir un devis, nous avons besoin de connaître les caractéristiques de votre 49,9 et d'avoir une copie de votre BSR.
A tout moment, vous devez être capable de fournir aux contrôles de gendarmerie, votre attestation d'assurance, le nom de la société et le numéro de série de votre scooter.
A SAVOIR, sachez que vous devez apposer la carte verte sur votre scooter. En cas de non présentation, vous pourrez être redevable d'une contravention de 2ème classe (35€). Dans un délai de 5 jours, l'amende se transformera en contravention de 4ème classe (135€).

NOS CONSEILS

Le débridage

Modifier votre 2 roues, est illégal et surtout dangereux.
Un 2 roues ne doit pas dépasser la vitesse de 45 km/h. Il a une cylindrée inférieure à 50 cm³ (49,9 maximum). Il n'est pas conçu pour rouler à une plus grande vitesse, le système de freinage n'est pas adapté.
Ce que dit la loi selon l'Article L317-5 du Code de la Route :
I - Le fait de fabriquer, d'importer, d'exporter, d'exposer, d'offrir, de mettre en vente, de vendre, de proposer à la location ou d'inciter à acheter ou à utiliser un dispositif ayant pour objet d'augmenter la puissance du moteur d'un cyclomoteur au-delà de la puissance maximale autorisée est puni de 2 ans d'emprisonnement et de 30000 € d'amende.
II - Le fait par un professionnel, de transformer un moteur de cyclomoteur en vue d'augmenter la puissance au-delà de la puissance maximale autorisée est puni des mêmes peines.
III - Le dispositif est prévu au I est saisi. Lorsque le dispositif est placé, adapté ou appliqué sur un véhicule, ce même véhicule peut également être saisi.

Chez Allianz, tout cyclo débridé est refusé à la souscription.
De même, à la signature du contrat, le client s'engage à ne pas modifier la puissance et/ou les performances de son cyclo.
Si lors d'un accident, il est constaté par l'expertise que le cyclo a été débridé, la compagnie peut appliquer une déchéance des garanties si il est prouvé que le débridage est la cause de l'accident.
Les caractéristiques techniques du 2 roues doivent rester identiques à celles spécifiées sur le certificat de conformité ayant servi à l'homologation.


Attention à la route

Que ce soit en automobile ou en 2 roues, les dangers de la route sont présents.
Mais ils sont particulièrement plus importants quand on roule en 2 roues, les conducteurs de scooter, moto, cyclo,... sont beaucoup plus exposés :

  • Aux chutes du fait de la stabilité qui est moins bonne, de la chaussée qui peut par temps de pluie être glissante ou des bandes blanches.
  • Aux accidents corporels, aucune carrosserie ne peut les protéger, d'où l'importance du port du casque, de vêtements résistants et d'un maximum de protections.
  • Au manque de visibilité des automobilistes. Il faut redoubler de vigilance, allumer ses feux de croisement, faire en sorte d'être visible, éviter de se faufiler entre les autres usagers de la route.


Les passagers

Pour les passagers de moins de 14 ans, il faut que votre scooter soit équipé pour cela.
Pour ceux qui ont plus de 14 ans, il est nécessaire de consulter le certificat de conformité et de vérifier le nombre de places assises. Si le chiffre "2" est mentionné, vous avez le droit de transporter un passager de plus de 14 ans.

Ce que dit la loi selon l'Article R431-5 du Code de la Route,
Sur les motocyclettes, les tricycles et quadricycles à moteur, cyclomoteurs et cycles, le transport de passagers n'est autorisé que sur un siège fixé au véhicule, différent de celui du conducteur.
Pour l'application du présent article, la selle double ou la banquette est assimilée à 2 sièges. Le fait pour tout conducteur de transporter des personnes  sans respecter les dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 2ème classe.

Selon l'article R431-11 du Code de la Route,
Sur les véhicules à 2 roues sauf les cycles dits tandems, le siège passager doit être muni soit d'une courroie d'attache, soit d'au moins une poignée et de deux repose-pieds.
Sur tous les véhicules à 2 roues, pour les enfants âgés de moins de 5 ans, l'utilisation d'un siège conçu à cet effet et muni d'un système de retenue obligatoire.
Le conducteur doit s'assurer que les pieds des enfants ne peuvent être entraînés entre les parties fixes et les parties mobiles du véhicule.
le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 2ème classe.

ATTENTION, le passager devra aussi porter un casque et mettre les protections nécessaires.


L'immatriculation

D'après l'article 19 de la loi n°2001-1062 du 15 novembre 2001, tous les scooters achetés doivent être immatriculés.