L'assurance bateau n'est pas obligatoire. Néanmoins, il est fortement recommandé de s'assurer car la navigation de plaisance comporte des risques.

  • Si vous blessez quelqu'un, un accident peut entraîner des conséquences s'il y a un lourd dommage corporel. La garantie responsabilité civile de l'assurance bateau est donc un élément indispensable à prendre en considération.
  • La navigation peut parfois être risquée car on peut ne pas tout maîtriser sur l'eau. un choc, une collision, une mauvaise manoeuvre lors de l'appontage ... Il vaut mieux assurer votre bateau pour éviter d'avoir à payer une certaine somme en cas de dommages.

 

 

Un ensemble de garanties indispensables selon vos besoins

 

Dommages et pertes subis par le bateau

  • en cas de naufrage, échouement, abordage, collision, incendie, explosion ou autres accidents,
  • pendant la navigation, le séjour à flot ou à sec.

Vol total / Vol partiel

  • vol ou dommages causés par une tentative de vol,
  • vol des objets et des effets personnels à l’intérieur du bateau,
  • vol du moteur amovible, de l’annexe ou de l’engin de sauvetage.

Responsabilité civile 

Elle garantit les accidents matériels ou corporels, causés à des tiers, y compris les personnes transportées à titre gratuit.

Défense pénale et recours :

En cas de procédure, d’enquête, d’expertise, le Service Protection juridique se charge :

  • d’organiser votre défense,
  • d’obtenir amiablement ou judiciairement réparation d’un préjudice subi par vous ou vos passagers

Frais de retirement ou de destruction de l'épave

Indemnités forfaitaires aux passagers

  • couverture en cas de décès, d'incapacité temporaire ou permanente du skipper et des passagers de l'embarcation
  • extension aux frais de recherche des passagers lorsque le navire est habitable

 

 

Quels permis pour piloter votre navire ?

 

Depuis le 1er janvier 1993, un titre de conduite est obligatoire pour piloter en mer un navire de plaisance à moteur lorsque la puissance réelle du ou des moteurs est supérieure à 6 cv.

3 titres

  • la carte mer :  elle est obligatoire pour une navigation de jour jusqu'à 5 miles d'un abri pour un navire propulsé par un moteur d'une puissance comprise entre 6 et 50 cv
  • le permis côtier : il concerne toute navigation jusqu'à 5 miles d'un abri (navigation nocturne et/ou sur un navire propulsé par un moteur de plus de 50 cv)
  • le permis mer hauturier : il est valable pour toute navigation au delà de 5 miles

L'âge minimum requis pour l'obtention des titres de conduite en mer est de 16 ans

Toute personne désirant commander un navire de plaisance à titre lucratif doit avoir la qualification professionnelle exigée.

En revanche, il n'est pas exigé de titre de conduite pour les navires de plaisance à voile, même équipés d'un moteur auxiliaire.